Lifestyle

Le Gong Bath pour vous relaxer, vous connaissez ?

Rédigé par Philippe

Bon, soyons francs : comme à peu près tout le monde à notre époque, vous êtes une boule de nerfs truffée de stress et d’angoisse. Vous dormez mal (quand vous y arrivez…), et vos mains se mettent parfois à trembler quand ce ne sont pas vos yeux qui se mettent à pleurer sous l’effet d’une tension physique et émotionnelle devenue de plus en plus insupportable, invivable. Alors oui, vous avez cherché les moyens de vous détendre, d’aller mieux tout simplement. Mais la méditation vous ennuie au plus haut point, et la relaxation classique vous assomme mais ne vous relaxe en rien. Inévitablement, une conclusion bien compréhensible s’impose à vous : vous êtes une cause perdue… Mais attendez ! Il vous reste une dernière chose à essayer, quelque chose qui pourrait bien vous réussir à merveille et vous faire toucher du doigt les joies de la décontraction absolue : le Gong Bath. Zoom sur cette méthode orientale et ancestrale qui arrive fraîchement en France…

Les secrets du Gong Bath : du son et des vibrations bienfaisantes

Bol tibetainSi vous avez déjà suivi des cours de yoga, en particulier des cours de Kundalini yoga, peut-être avez-vous déjà expérimenté la détente que provoque le simple son d’un bol tibétain que votre professeur fait sonner en fin de séance. Eh bien un gong, c’est un bol tibétain en 10 fois plus fort, en 10 fois plus pénétrant, bref, en 10 fois plus efficace. Alors imaginez un peu une salle entière remplie de gongs de toutes tailles et aux résonances qui s’harmonisent pour créer un son unique, un son aussi enveloppant que bienfaisant. Tel est le principe du Gong Bath, ou bain de gong. Connue et pratiquée en Asie depuis des siècles, cette technique de relaxation quasi transcendantale débarque en France pour notre plus grand plaisir, et surtout notre plus grand bien-être. Car loin de n’être qu’un énième concept métaphysique auquel il faut croire pour que ça marche (et encore…), le Gong Bath se base sur une réalité physique, quelque chose de concret d’un point de vue scientifique : les effets salutaires des vibrations sur le corps, et plus précisément sur les cellules qui le composent…

Comment ça marche le Gong Bath ?

Pour comprendre comment le bain de gong peut faire autant de bien, il faut revenir à une petite notion anatomique : l’organisme humain est composé d’à peu près 70 % d’eau, une eau qui, pour la plupart, se trouve à l’intérieur de nos innombrables cellules. Et c’est bien là le truc : quand les gongs résonnent, ils ne font pas que provoquer un son. Ils font littéralement vibrer l’eau corporelle. Autrement dit, ils font vibrer nos cellules comme s’ils allaient directement les toucher, à l’intérieur. Un toucher qui va bien au-delà de la simple détente puisqu’il peut même être qualifié de thérapeutique. Il n’y a rien à faire d’autre que s’allonger et fermer les yeux pour profiter des effets bienfaisants de toutes sortes de gongs, des gongs suspendus, des gongs bols, ou encore des gongs à bosse. Et là où c’est encore plus fort, c’est que même si vous n’entendrez pas tous les sons, toutes les vibrations pendant la séance de Gong Bath (l’oreille humaine est relativement limitée, en fait), vos cellules, elles, rentreront dans la danse de ces instruments traditionnels de musique et de percussion.

Quels sont les effets du bain de gong

Le son des gongs ne fait pas qu’apaiser l’esprit en abaissant notablement les niveaux de stress et d’angoisse (ce qui, du reste, serait déjà fort louable). En faisant directement vibrer les cellules du corps, le Gong Bath agit très favorablement sur les douleurs telles que l’arthrite, les maux de tête ou ceux au ventre dus aux menstruations. Les résonances agissent également positivement sur les contractures musculaires en les soulageant, et sont capables de stimuler la circulation sanguine et lymphatique. Les gongs permettent même de libérer la respiration en lui rendant son amplitude et participent à une activité hormonale normale et saine. Enfin, et ça n’est pas rien, des séances régulières de bain de gong peuvent être un soutien considérable pour arrêter de fumer ou se débarrasser de toute autre forme d’addiction. Et même si des études plus poussées sont encore nécessaires pour l’affirmer avec certitude, cette pratique pourrait bien avoir une action stimulante et régénérante sur les fonctions cognitives, chose qui peut laisser entrevoir de très, très belles perspectives.

Quelques liens pour aller plus loin :

Découvrir les bains de gong à Paris
S’initier au handpan et découvrir les siestes sonores à Paris

Envie de nous laisser un message ? Une remarque ?