10 villages incontournables du sud de la France qu’il faut absolument visiter

On connaît tous les lieux touristiques du sud de la France, la Croisettes, la Promenade des Anglais, les calanques de Cassis, mais êtes-vous aller plus loin ? Mais connaissez-vous les petits villages qui se trouvent un peu plus dans les terres. Voici les 10 villages incontournables du Sud de la France, qu’il faut absolument visiter.

Cordes-sur-Ciel (Tarn)

Cordes sur Ciel (Tarn)Un incroyable village médiéval, culminant au sommet d’une colline, ce village est en quelque sorte le gardien de la vallée. Le village porte bien son nom et à chaque levé du jour, au moment où la brume commence à se dissiper, il y a une sensation de flottement autour de celui-ci. Quand on entre dans ce village, nous parcourons des siècles, des ruelles faites de pavés, des artisans dans tous les coins de rue. Un village aimé et animé.
Office du Tourisme du Pays Cordais

Rocamadour (Lot)

RocamadourUn village aux aires de contes de fées. Un village qui souhaite qu’on mérite de le visiter, et oui pour apercevoir et pouvoir entrer dans ce village il faut d’abord gravir une montée abrupte. En entrant dans le village vous longerez le flanc de la montagne et vous pourrez apercevoir la splendeur qui entoure Rocamadour. Déposez votre voiture au pied de la montagne et enfilez de bonnes baskets pour explorer ce village, vous pourrez peut-être y croiser des chevaliers d’un autre temps.
Office du Tourisme Vallée de la Dordogne (Rocamadour – Collonges-la-Rouge – Padirac)

Gordes (Vaucluse)

GordesVoici un autre village qui semble être le gardien de sa région, Gordes se situe, lui aussi au sommet d’une colline. Un village remplit d’histoire pas chevaleresque mais qui a autant de mérite. Au temps de la Seconde Guerre mondiale, c’était un lieu phare de la résistance. En plus de son histoire, il se trouve au cœur du parc naturel du Luberon. Entre histoire et nature verdoyante, un village qu’il ne faut pas rater.
Gordes sur le site de l’Office du Tourisme Luberon Coeur de Provence

Saint-Véran (Hautes-Alpes)

Vue de Saint VéranPartons dans un terrain qui rencontre à chaque saison hivernale, la neige. C’est à 2042 mètres d’altitude, dans le parc régional de Queyras, que Saint-Véran se trouve, il est considéré comme l’un des villages les plus hauts d’Europe. Par le passé le cuivre en était extrait, chaque village à son histoire.
Les Amis de Saint-Véran

Estaing (Aveyron)

EstaingDans ce village, c’est l’architecture qui raconte l’histoire. Un incroyable château du XVe siècle, une église pleine de charme et un pont qui lui aussi a traversé les siècles. La majorité des monuments présents dans ce village sont classés au patrimoine des Monuments Historiques.
Site de la Mairie d’Estaing

Lourmarin (Vaucluse)

LourmarinLe Vaucluse est connu pour ses nombreux villages pleins de charme, en voici un nouveau. C’est dans les vignes et les oliviers qu’il faudra se perdre pour visiter ce village. Un village très calme, qui accueille de nombreux visiteurs chaque année, surtout des personnes recherchant la tranquillité.
Lourmarin sur le site de l’Office du Tourisme Luberon Coeur de Provence

Saint-Martin-d’Oydes (Ariège)

Saint Martin d'OydesPeu connu, mais qui n’attend que de se faire découvrir. Un village circulaire, bien visible si l’on prend de la hauteur, ou simplement quand on parcourt les ruelles. Il régnera tranquillité, mais il ne faut pas s’attendre à faire des emplettes, car à Saint-Martin-d’Oydes, il n’y a pas une mouche qui vole.
Magnifiques photos aériennes à découvrir sur le site Survol de France

Labastide-d’Armagnac (Landes)

La Bastide d'ArmagnacIl n’y a pas longtemps Labastide était rattaché au Gers, mais aujourd’hui ce sont les Landais qui en sont fiers. C’est autour de la place et d’un château que c’est construit le village de la façon d’un damier. Ce village réserve de belles surprises et n’attends que vous pour vous les montrer.
Site de la Mairie de Labastide d’Armagnac

Minerve (Hérault)

MinerveUn village que l’on pourrait croire, creusé dans la roche. Il vaut le détour avec ses maisons faites de pierre typique du Sud de la France. Il y a beaucoup plus à voir que son fameux pont. Ce village se trouve non loin de Bézier, il ne faut donc pas hésiter pour aller y faire un petit tour.
Office du Tourisme du Mivervois au Caroux

Les Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône)

Les Baux de ProvenceCe n’est pas loin d’1 million de touristes que ce village à l’honneur d’accueillir chaque année. Ce n’est pas étonnant en voyant le décor de ce village. Entre roche blanche du massif des Alpilles et étendue de verdure. Il n’y a pas de quoi s’ennuyer dans ce village avec ses nombreux monuments qui valent le détour, comme son château.
Office du Tourisme les Baux de Provence

Il faut parcourir quelques sentiers pour atterrir dans ces villages et ils en valent la peine. La France est riche en patrimoine et en majorité grâce à ces nombreux villages peu connus des touristes mais aussi des Français eux-mêmes.

Top 5 des lieux à voir que vous ne connaissez (peut-être) pas à Lyon

LyonDe Lyon, vous connaissez certainement la Basilique de Fourvière,  les bouchons, l’auberge de Paul Bocuse… Mais saviez-vous que la Capitale des Gônes accueille aussi le plus grand parc de miniatures animées d’Europe, ou un musée consacré aux films de sciences fictions ?

Le plus grand parc de miniatures animées d’Europe

Sur plus de 3000m², Miniworld, à Vaulx-en-Velin dans la banlieue lyonnaise, vous propose de découvrir des scénettes humoristiques : la campagne, la ville, la montagne. A chaque fois, les petits personnages prennent vie, des petits trains parcourent les paysages, des scènes coquasses sont à découvrir pour les yeux affûtés et des jeux de lumières quand la nuit tombe.
Vous pourrez aussi voir tous les quartiers de Lyon. Du Parc de la Tête d’Or à l’Hôtel-de-Ville en passant par Confluence, c’est un véritable mini tour de la ville qui vous est proposé.
Une belle sortie pour petits et grands, à partir de 2 ans.

La science fiction à l’honneur

Si vous êtes passionnés de cinéma et que vous voulez en connaître les coulisses, rendez-vous au Musée de la Miniature et du Cinéma, dans le quartier Saint-Jean, en plein cœur de Lyon. Son fondateur, Dan Ohlmann vous expliquera tout ce qu’il faut savoir sur les effets spéciaux. Vous verrez aussi des scènes de films mythiques comme AvengersPirate des CaraïbesAlien ou Madame Doubtfire.

Le Parc des Oiseaux

35 hectares consacrés aux oiseaux de tous les continents : 300 espèces vivent à Villars-les-Dombes, à 40 km de Lyon. Dans la volière des Loris, vous serez au plus proche des oiseaux, ils viendront se poser sur vous, vous pourrez les caresser. Grâce à une tour panoramique de 27 mètres de haut, vous pourrez contempler tout le Parc des Oiseaux. Ne ratez pas non plus les spectacles d’oiseaux en plein vol.

La demeure du Chaos

En voilà un lieu qui a déchaîné les passions : la Demeure du Chaos, à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, près de Lyon. D’un ancien relai de poste, le propriétaire,  Thierry Ehrmann, en a fait une véritable œuvre d’art. Dans ce musée d’art contemporain, vous trouverez de catastrophes, comme un hélicoptère écrasé, des vestiges d’incendie… Vous verrez aussi des tags sur les murs, les sols, les toits… Il s’agit d’une œuvre collective qui a créé le Musée L’organe, l’autre nom de la Demeure du Chaos. Un lieu qu’on adore ou qu’on déteste, mais en tout cas vous ne resterez pas de marbre.
L’entrée est gratuite.

Le musée des horreurs

Ames sensibles s’abstenir ! Ce musée regroupe des découvertes de la médecine, des organes conservés dans des bocaux, et même des sirènes, des cyclopes… Si vous avez le cœur bien accroché ou que vous voulez devenir médecin, vous allez adorer le Musée Testut Latarjet d’anatomie et d’Histoire naturelle médicale, situé à Rillieux-la-Pape.

Une salle est consacrée à la médecine légale, celle qui intervient dans les enquêtes criminelles. Une autre vous permettra d’en savoir plus sur les parasites qui peuvent vivre dans notre corps.

Un week-end à Amiens

Amiens est la ville idéale pour flâner le temps d’un week-end. En plus d’avoir du charme, elle regorge d’activités à réaliser seul, en amis ou en amoureux. Cette préfecture de la Somme dans les Hauts-de-France est une terre au large passé historique qui valorise au mieux son patrimoine.
Les principales attractivités de la ville se font en bus ou à pied, pour le plus grand plaisir des touristes qui peuvent voir tout ou presque en deux jours.

Que visiter ?

La cathédrale Notre-Dame d’Amiens

Cathedrale AmiensIl est impossible de visiter Amiens sans se rendre à la cathédrale Notre-Dame, joyau du Moyen-Âge et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit de l’une des plus vastes cathédrales de style gothique du monde avec des volumes intérieurs atteignant les 200 000m3, soit deux fois la cathédrale de Notre-Dame de Paris. Construite à partir de 1220 et en à peine 70 ans, cet édifice fait aujourd’hui la fierté des Amiénois. Selon les périodes de l’année, comme en été et à Noël, sa façade est colorisée et s’accompagne d’un ensemble musical pour offrir aux touristes comme aux locaux un spectacle de toute beauté.

Le beffroi

Ce beffroi, de style gothique et jésuite, est un symbole de la ville au même titre que la cathédrale d’Amiens. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il a été construit une première fois en bois en 1244 puis reconstruit en pierres blanches en 1406 et avait pour but de surveiller la ville du haut de ses 52 mètres.

Le quartier Saint-Leu

Aussi appelé « Le Vieux Amiens », ce quartier est le plus photogénique de la ville. Avec ses ruelles pavées, les maisons aux façades colorées et ses petites boutiques et bars typiques, Saint-Leu est l’endroit agréable où flâner à tout moment de l’année. Situé juste à côté de la cathédrale Notre-Dame, il est le quartier à ne pas louper si vous êtes de passage à Amiens.

La rue des Trois-Cailloux

Il s’agit de l’artère principale où faire son shopping. Magasins de mode, de bijoux, de musique, de gourmandises, de livres, mais aussi restaurants et grandes enseignes bien connues, cette rue est très longue et dynamique. Vous trouverez de quoi remplir votre valise de souvenirs en tous genres.

La maison de Jules Verne

Jules Verne a longtemps vécu à Amiens, dans sa grande maison aujourd’hui ouverte au public. Il y a vécu avec son épouse de 1882 à 1900 et a joué un rôle considérable dans la politique de la ville. Quasiment toutes les pièces de la maison sont visitables, même le grenier. On y trouve plus de 700 objets lui ayant appartenu et chaque pièce dispose d’éléments permettant de retracer sa personnalité et ses sources d’inspiration. La maison propose des visites guidées afin d’avoir des informations supplémentaires sur les différentes pièces qui la compose.

Les Hortillonnages

hortillonnage amiensVoilà une activité bien connue d’Amiens et à ne surtout pas louper ! Cette promenade en barque vous permet d’arpenter 300 hectares de magnifiques jardins fleuris et potagers flottants. Un petit écrin de verdure en plein cœur de la ville, à réaliser seul dans sa barque ou avec un guide pour une promenade sur l’eau enchanteresse.

La gastronomie amiénoise

La gastronomie picarde est assez riche mais délicieuse. Elle comblera aussi bien vos envies sucrées que de salées.

Les macarons d’Amiens

La spécialité d’Amiens est le macaron, à ne pas confondre avec le macaron parisien constitué de deux coques d’amande et d’un fourrage de ganache ou de confiture. Le macaron d’Amiens est un petit palet moelleux composé de poudre d’amande, de miel et d’amandes amères. Selon la légende, il aurait été introduit par Catherine de Médicis au XVIe siècle. Aujourd’hui, la Maison Trogneux, spécialisée dans les confiseries et chocolats, en a le monopole. C’est un incontournable à ramener dans sa valise !

Le gâteau battu

Cette pâtisserie en forme de toque de chef est à goûter absolument. Riche en jaune d’œufs et en beurre, cette douceur était autrefois servie lors des mariages et de Pâques. Ressemblant fortement à de la brioche mais en version plus aérée, elle est aujourd’hui proposée pour le goûter et se trouve même dans les supermarchés ! Privilégiez un gâteau battu de boulangerie-pâtisserie si vous souhaitez en goûter un bon.

La Ficelle Picarde

Très facile à réaliser chez soi, la Ficelle Picarde est le plat emblématique d’Amiens et des alentours. Il s’agit en réalité d’une crêpe salée agrémentée de jambon, d’échalotes et de champignons et nappée d’une sauce béchamel (même si la tradition veut que ce soit de la crème fraîche !). Vous en trouverez dans la plupart des restaurants de la ville mais aussi chez le traiteur et dans certains supermarchés.

Le pâté de canard

Souvent servi en entrée, le pâté de canard d’Amiens a été créé en 1643 et constituait un des grands plaisir de Madame de Sévigné. Il s’agit d’un pâté en croûte à base de canard, que l’on trouve aujourd’hui chez la plupart des traiteurs d’Amiens et dans certains restaurants traditionnels.

En deux jours, il vous sera impossible de vous ennuyer à Amiens. En balades, visite de monuments historiques et gourmandises, vous aurez l’embarras du choix pour passer un agréable week-end.