Immobilier

Les avantages de la location meublée

Location appartement meublé
Rédigé par Philippe

La location de meublés progresse dans les grandes villes, bien aidée par le bail mobilité instauré par la Loi Elan de 2018. Jusque-là, les meublés n’étaient pas forcément plébiscités par les investisseurs : préavis de départ réduit pour le locataire, frais d’entretien plus élevés, gestion locative plus onéreuse que la location nue sont autant d’éléments qui plombent la réputation des meublés.

Pourtant, les salariés en déplacement – qui occupent près de 50% des meublés – ou les étudiants trouvent leur compte dans ses logements où il suffit de déposer ses valises. Bien sûr, pour les propriétaires aussi, la location meublée a de sérieux avantages, à condition de savoir bien s’y prendre.

Location meublée : un avantage fiscal très net

Une location meublée dans le cadre non professionnel (LMNP), quelle que soit la durée locative, est imposable en tant que Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Si les acronymes ne sont pas votre tasse de thé, pas de panique : cela signifie tout simplement vous pourrez bénéficier du régime fiscal micro-BIC qui permet surtout un abattement forfaitaire de 50% sur ces loyers. Peu importe le montant des charges réelles ! La limite de loyers totaux perçus annuellement est toutefois de 70 000 €.  

Si vos charges sont inférieures à 50%, vous avez donc tout à gagner avec la location meublée ! Notons qu’en France, le bail d’un logement meublé est conclu pour un an au minimum, ou 9 mois pour un étudiant. Et même si le turn-over est souvent plus important avec un meublé, il y a d’autres avantages à opter pour la location meublée.

Attention à la réalité du marché de la location meublée

Il s’agit bien sûr d’avoir un logement qui se prête à la location meublée : le type de votre bien, tout comme sa localisation, sont ainsi primordiaux. Un 3 pièces ou un 4 pièces se louera plus facilement nu que meublé ; mais un studio ou un T2 meublé, dans un secteur recherché ou proche des universités, trouvera très facilement preneur.

De plus, la location de meublé saisonnier est celle qui bénéficie du plus haut taux de rentabilité, de 8 à 12% selon les experts : alors si votre logement est dans une zone qui attire les touristes, cela peut être un excellent moyen de compenser la vacance saisonnière.

Les loyers des logements meublés sont plus élevés

Il faut également souligner que les logements meublés se louent généralement 10 à 15% plus cher qu’en location vide : un logement vide se loue, en moyenne, 723€ par mois, contre 769€ pour un logement meublé. Bien sûr, cette différence s’explique par le prix des équipements et meubles présents dans le logement. En moyenne, ceux-ci ont une durée de vie de 7 ans, ce qui permet d’amortir durablement les frais engendrés.

Les professionnels conseillent d’ailleurs d’opter pour du mobilier de qualité, tout comme pour l’électroménager. Les produits premiers prix sont fragiles, et souvent difficilement réparables. Investir un peu plus d’argent permettra d’ailleurs d’attirer d’autres potentiels locataires, désireux d’un confort plus élevé que les étudiants.

Un dernier chiffre pour finir : la location des logements meublés a enregistré une hausse de 5,2% lors des 12 derniers mois, soit deux fois plus que la location nue (2,5%). Puisqu’on vous dit que les logements meublés ont le vent en poupe…

Pour aller plus loin et en savoir plus :
– sur le bail mobilité
– la fiscalité de la location meublée
– la location d’appartement meublé en France

Envie de nous laisser un message ? Une remarque ?