Immobilier

Sur quels quartiers lyonnais miser pour un achat ou un investissement immobilier ?

Vue de Lyon
Rédigé par Philippe

Considérée comme la troisième ville la plus chère de France, trouver une opportunité immobilière à Lyon relève du défi. Le marché immobilier connaît encore une progression de 5 %, démontrant que les prix ne sont pas près de s’arrêter de grimper. Pourtant, certains quartiers offrent des perspectives intéressantes pour les acheteurs et les investisseurs.

Grange Blanche : un quartier en devenir

Situé entre le 3e et 8e arrondissement, ce quartier est en train d’émerger. Les prix pratiqués dans l’immobilier sont donc inférieurs à ceux proposés dans la métropole lyonnaise. Devenu petit à petit résidentiel, Grange Blanche a su séduire des profils d’acheteurs et d’investisseurs variés. Composé de constructions neuves et d’ancien remis en état, les variations de prix permettent aux lyonnais de trouver le bien immobilier idéal.

Son accessibilité avec le métro D et les lignes de tram T2 et T5 lui valent une nouvelle popularité. Les familles mais aussi les jeunes actifs sont sensibles à ces atouts. Avec un prix au mètre carré situé entre 4 000 et 4 200 euros, les opportunités sont nombreuses dans ce quartier.

Etats-Unis : un quartier en restructuration

Au cœur du 8e arrondissement, le quartier des Etats-Unis est en pleine transformation. S’il est actuellement peu desservi par les transports en commun, ses prix attirent toutefois. Situés à 3 000 euros le mètre carré, ils ont de quoi séduire dans une ville aussi chère.

Grâce à des constructions neuves qui réinventent le paysage de ce quartier, il apparaît comme nettement plus attractif. Les logements proposés ont donc gagné en qualité, avec une marge de progression intéressante, notamment en matière d’investissement. Pour que les opportunités offrent un meilleur rendement, il faudra toutefois attendre que les établissements scolaires soient plus nombreux dans cette zone.

Le quartier populaire La Duchère

Dans le 9e arrondissement, ce quartier qui a eu la chance d’être rénové attire une toute nouvelle population. Le logement social n’est plus présent qu’à 50 % puisque la mixité sociale est encouragée. En plein cœur de la colline verte de Lyon, il pourrait bien devenir davantage familial et résidentiel.

Les grandes superficies proposées jouent justement en sa faveur puisqu’il est assez facile de trouver des T3 et des T4 dans cette partie de la ville. Avec un prix au mètre carré de 3 500 euros dans le neuf et de 3 000 euros dans l’ancien, les projets des acheteurs pourront se concrétiser. La bonne desserte en transports communs conforte les cadres dans l’idée de s’intéresser également à ce quartier.

Les dernières opportunités dans le 9e arrondissement

Les quartiers Gorge de Loup et Gare de Vaise présentent encore des attraits, bien que les prix soient déjà assez élevés. Parfaitement desservi par la ligne de métro, les acheteurs et investisseurs ne s’y trompent pas. Ils sont nombreux à se positionner sur des biens anciens ou neufs dans cette zone.

Toutefois, à proximité des gares lyonnaises, le prix au mètre carré peut s’élever à 4 200 euros. Ces quartiers possèdent également les pôles universitaires, avec notamment le campus René Cassin. Un investissement de type LMNP ou LMP promet donc un bon rendement et une absence de vacance entre deux locataires. Par contre, les logements neufs sont souvent affichés à 5 000 euros du mètre carré. Les investisseurs devront donc se préparer à cette dépense.

Quelques liens pour en savoir plus sur l’immobilier à Lyon

Envie de nous laisser un message ? Une remarque ?